Les exercices «qui font maigrir»: le vrai du faux

Les exercices «qui font maigrir»: le vrai du faux
Le thème des exercices «qui font maigrir» a fait couler beau­coup d’encre au cours des dernières années et plusieurs croyances à ce sujet sont à revoir. Voici un petit jeu sous forme de questionnaire pour vérifier si vos connaissances à ce sujet sont à jour :

Il est important de cibler des exercices cardio se situant entre 60 % et 85 % de votre fréquence cardiaque maximale pour brûler des graisses comme source d’énergie :

Faux – Nous savons désormais que c’est le déséquilibre énergétique qui nous permet de diminuer notre pourcentage de gras corporel. Le calcul est bien simple : on maigrira si la somme des calories que l’on a dépensées au cours d’une journée dépasse la somme des calories­­ que l’on a ingérées.

Je ne peux pas maigrir du ventre en faisant des exercices pour les abdominaux :

Vrai – Là aussi, on a longtemps cru que les «abdos» permettaient de perdre du poids localement. On voit encore des publicités qui font des promesses aussi tentantes que trompeuses: «Perdez votre ventre en quelques semaines­­ avec l’Ab Machin» ou bien «Perdez enfin votre graisse grâce à ces exercices extraordinaires­­! »… Beaucoup d’argent dépensé­­ pour rien.

La vérité, c’est que le muscle est sous la graisse, et qu’il y restera! De plus, les exercices de musculation ciblés pour une zone en particulier ne feront pas diminuer la graisse accumulée dans cette même zone.

Autrement dit, ce n’est pas en faisant chaque jour 100 enroulés pour les abdos que vous allez­­ perdre votre ventre. De la même façon, des exercices de renforcement pour les cuisses ne vous permettront pas de diminuer la couche adipeuse qui les recouvre.

La seule façon de faire une différence, c’est en adoptant une meilleure alimentation, de meilleures habitudes de vie et un programme d’exercices qui vous fera dépenser un nombre élevé de calories.

Pour maigrir des cuisses et des fesses, les meilleurs exercices sont le vélo, les escaliers, et tout ce qui fait travailler les jambes de façon intense :

Faux – Même principe: ce n’est pas parce que vous travaillez fort avec vos jambes que vous allez maigrir des jambes ! Il est logique de penser que l’endurance musculaire des muscles sollicités sera améliorée, mais il n’y aura pas de perte de graisse localisée.

Si l’entraînement est trop intense, je ne brûlerai­­ pas de graisse :

Faux – Au contraire, revoyez le point 1. Si l’entraînement est intense, vous brûlerez plus de calories. Là où le défi sera plus grand, c’est sur le plan émotif puisqu’un entraînement très intensif demande une très grande détermination, ce qui est parfois difficile à main­tenir. La motivation n’est pas toujours au rendez-vous quand on sait qu’on va «souffrir un peu» !

Tous les moments de la journée sont bons pour mon entraînement si je veux perdre du poids :

Vrai – Avouez que vous avez hésité. En fait, il y a eu une tendance, il n’y a pas si longtemps, qui disait que l’entraînement du matin était plus efficace en ce qui concerne la dépense énergétique. On a ensuite vite constaté que c’était faux et qu’au fond, le moment idéal est celui qui vous convient, à vous… pas aux autres­­. Si c’est le soir qui est un bon moment pour vous entraîner, pour toutes sortes de raisons, familiales ou personnelles, eh bien, il faut vous entraîner le soir. Ainsi, vous mettez toutes les chances de votre côté pour rester motivée et maintenir cette précieuse assiduité.

Il est déjà bien assez difficile d’intégrer 2 à 3 séances d’exercices dans son horaire hebdomadaire, imaginez si, en plus, il fallait qu’on vous impose le moment de la journée !

Pour perdre du poids, je devrais faire plus de cardio que de musculation :

Faux – La musculation peut avoir un effet important sur votre poids parce qu’elle vous permet d’augmenter votre dépense énergétique. Le lien avec le métabolisme de base sera abordé à l’astuce 3, mais sachez que le rôle le plus important de la musculation, si votre objectif­­ est de perdre du poids, c’est la force et la puissance qu’elle vous procure. Des muscles plus forts et plus endurants vous permettront de dépenser plus d’énergie lors d’un exercice donné.

Il est vrai qu’un muscle entraîné et fort est une petite fournaise et qu’il brûle constamment des calories, même au repos, mais il semble que l’impact sur le métabolisme de base ne soit pas aussi significatif que nous le souhaitions tous au cours des dernières années. Alors, plutôt que de penser à la musculation comme s’il s’agissait d’un acte directement associé à un métabolisme plus élevé, il faut désormais percevoir la musculation comme un outil nous permettant d’augmenter notre dépense énergétique – en plus, bien sûr, de tous ses autres précieux rôles non liés à la perte de poids.

Si je souhaite diminuer la grosseur de mes bras, je devrais cesser de faire des exercices de musculation pour les membres supérieurs :

Faux – Trop de femmes croient à tort que la musculation fera grossir leurs bras, ou encore leurs cuisses. En vérité, il faut un taux élevé de testostérone dans le sang pour permettre à un muscle de prendre du volume. Les femmes, en général, ont peu de testostérone et elles arrivent très difficilement à prendre du volume musculaire. Mais avec le bon programme, elles pourront tonifier et découper les muscles ciblés.

La musculation fera disparaître la cellulite en tendant la peau :

Faux – Ou vrai peut-être si vous devenez une véritable machine et que vous transformez littéralement votre corps ! Sinon, comme je le mentionnais dans le point précédent, il sera très difficile de faire suffisamment de musculation pour arriver à gonfler vos muscles au point de tendre la peau.

14 façons de brûler 100 calories

Voici des façons de brûler environ 100 calories par l’activité physique. À vous de faire vos propres combinaisons !

  • Musculation : 13 minutes
  • Marche rapide : 15 minutes.
  • Monter les escaliers en courant : 7 minutes.
  • Sauter à la corde : 10 minutes.
  • Le jogging : le temps de courir 1,6 km.
  • Le vélo : 10 minutes à environ 20 km/h.
  • Le power yoga : 25 minutes.
  • Les rollers : 10 minutes à 19 km/h.
  • Couper du bois : 20 minutes.
  • Danser : 20 minutes.
  • Nager le crawl : 10 minutes.
  • L’elliptique : 10 minutes à bonne intensité.
  • L’entraînement par intervalles : 1 min de sprint + 1 min de pompes X 5 = 10 minutes.
  • Le step (l’équivalent d’une marche d’escalier) : 10 minutes à 20 cm de hauteur.

Si vous souhaitez :

  • Des conseils
  • Un programme pour maigrir
  • Perdre du poids
  • Un raffermissement musculaire
  • Une simple remise en forme
  • Une belle silhouette
  • Un coaching et suivi personnalisés

N’hésitez pas à me contacter :

[contact-form][contact-field label=’Nom’ type=’name’ required=’1’/][contact-field label=’E-mail’ type=’email’ required=’1’/][contact-field label=’Commentaire’ type=’textarea’ required=’1’/][/contact-form]

 

Rémi Coachsenior

Pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Les exercices «qui font maigrir»: le vrai du faux

  1. lala dit :

    bonjour, si j’ai bien compris pour maigrir de la poitrine et des bras (ça reste « normal » mais je trouve que j’en ai trop étant taillée en V c’est moche) je dois perdre de partout ?
    ça ne me pose aucun probleme ceci dit je vise à etre aussi maigre et sèche que mon caractère 😀 ! (un physique « généreux » ou sexy serait la misère pour moi :D)
    Et comment manger équilibré et si possible bio et vegan avec 200 euros par mois ?
    quel est le mieux pour sclupter visiblement les bras sans volume ? (meme avec un taux de testo féminin, croyez moi vu mes os mes bras muscles ne le sont pas en finesse hélas a seule solution est de les faire maigrir en plus)
    merci beaucoup

    • Remicoachsenior dit :

      Bonjour,
      Tout d’abord merci pour vos commentaires.
      En réponse à vos doutes et interrogations, sachez que seule la musculation « complète » du corps permet de remodeler son corps et sa silhouette. Il est quasi impossible de transformer une partie du corps sans travailler l’ensemble. Après, nous sommes tous différents, nos points forts et faibles ne sont pas les mêmes, notre tempérament musculaire non plus.
      En ce qui concerne l’alimentation, même si le bio est plus chère, on peut quand même manger sainement et sans carence avec peu de moyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.